4 possibilités d’acheter moins cher pour devenir propriétaire et préparer sa retraite

Investir dans l’immobilier nécessite une somme importante d’argent à placer et à immobiliser. Cela entraîne souvent le recours au crédit qui permet néanmoins de faire baisser les revenus fonciers.
Plusieurs possibilités restent à l’investisseur pour acquérir un appartement immobilier dans le but de préparer sa retraite. Toutes ces pistes ne sont pas connues du grand public mais attirent de plus en plus les investisseurs avertis pour réaliser un meilleur placement financier.

L’acquisition d’un logement occupé

Cette solution d’investissement permet à l’acquéreur de pouvoir y vivre plus tard ou réaliser un investissement locatif de longue durée.
L’acquisition d’un logement occupé consiste à acheter un appartement avec un locataire déjà en place. Le logement loué attire surtout pour la décote du prix affiché qui peut aller de -10% à -30%.
Plus le bail arrive à échéance, moins la décote sera forte.

Pour plus d’informations sur l’investissement d’appartements loués, cliquez ici

Transformation d’un local commercial

Transformer un commerce ou un local à usage commercial ou professionnel en habitation permet d’acheter moins cher le bien immobilier ;
Un local professionnel peut se négocier de -5% à -20% sous le prix du marché du logement à usage d’habitation dans le même quartier.
Attention, il vous faudra rajouter le budget travaux et remise aux normes au prix décoté.
D’autre part, la transformation ne sera possible que si vous obtenez un permis de construire de la part de la mairie ainsi que l’accord de la copropriété.

Viager Immobilier

Plus connue que les autres types d’investissements, le viager immobilier permet d’accéder à la propriété avec des rabais importants par rapport au prix du marché en vigueur.
Principe : L’investisseur paie au vendeur une somme appelée un « bouquet » qui est inférieure à 30% à la vente totale du logement libre sur le marché.
En échange, il s’engage à verser un loyer au vendeur sous forme d’une  » rente viagère  » jusqu’au décès de l’occupant.

Cette solution convient  surtout à ceux qui ont résolu leur problème de résidence principale et qui disposent de temps pour récupérer le logement acheté. En effet, impossible de savoir quand l’investisseur récupérera son bien.
Mis à part l’attrait financier et fiscal, le viager immobilier a aussi une dimension sociale en France : le vendeur (en général personne âgée) peut rester dans sa maison ou appartement et perçoit un complément de retraite.

D’autre part, au lieu d’investir dans un seul bien immobilier et attendre la fin de vie du « crédirentier », il existe aujourd’hui des fonds permettant un accès plus facile (souscription minimum 50.000 €) et de mutualiser les risques car le fond aura acheté plusieurs biens.

Pour plus d’informations sur l’investissement en viager immobilier, cliquez ici

L’investissement en Nue Propriété : Placement immobilier sans fiscalité et moins cher

Ce type d’investissement est un des meilleurs placements immobiliers pour se constituer un patrimoine immobilier.
Toutefois, l’investisseur devra ne pas avoir besoin de percevoir des revenus complémentaires venant de la location pendant 15 ans.

Afin d’optimiser le placement immobilier, celui-ci doit donc être fait 10 à 15 ans avant la retraite.

Le principe est simple : vous achetez la nue propriété du bien immobilier pendant 15 ans. Cette opération permet une décote importante de 35% à 40%.
Durant la période de 15 ans, vous ne percevez pas de loyers, n’avez aucun impôt et n’avez aucun souci de gestion. Pendant ces 15 années, vous ne remboursez que l’emprunt contracté.
La non perception de loyer n’est finalement pas une contrainte étant donné que le loyer aurait servi à rembourser la mensualité d’emprunt sur un bien acheté 100%.
Votre appartement acquis est géré par un bailleur institutionnel.

Au terme du démembrement de propriété, votre appartement est remis à neuf et vous récupérer la possibilité de louer votre bien (l’usufruit) et ainsi la pleine propriété sans aucune fiscalité.
Le bien pourra être loué sans plafond de loyer (contrairement au Duflot), occupé par son propriétaire ou vendu.

Pour en savoir plus sur l’investissement en nue propriété, cliquez ici