Revendre son bien acquis en nue propriété

Puis-je revendre mon bien en nue propriété ?

Oui ! l’investisseur qui a acquis un bien en nue propriété peut vendre son bien tout en gardant les avantages acquis. Lors de l’acquisition du bien en nue propriété, le nu-propriétaire ( l’investisseur ) n’a pas d’obligation de durée minimale de détention. Il dispose d’une totale liberté de revente son bien afin de récupérer des liquidités.

Lors de la revente, le nouvel investisseur récupère le bien avec la durée de démembrement restante.

Et après la période de démembrement ?

La loi ENL (2006) encadre l’investissement en nue propriété et protège l’investisseur : à la fin du démembrement, le nouveau plein propriétaire a le choix de louer, vendre ou habiter personnellement le bien. Le locataire placé pendant le démembrement de propriété par l’usufruitier a un contrat de location précaire. Une convention prévoit que l’usufruitier doit tout mettre en oeuvre pour reloger le locataire.

S’il le souhaite, le plein propriétaire peut maintenir le locataire en place après avoir signé un nouveau contrat de location en marché libre (loi de 1989).