Pour vos placements avant un départ en vacances, la période estivale constitue généralement un moment propice pour faire le point sur ses comptes, crédits et investissements.
Les rythmes de travail sont souvent moins soutenus contrairement au monde des finances qui peut réserver quelques surprises (crise des subprimes en juillet 2007).
 

Renégocier son crédit immobilier et ses frais bancaires

Les taux d’emprunt moyen (fixe, toute durée, hors assurances et garanties) et les crédits immobiliers sont extrêmement bas (1,77 % en moyenne en mai pour l’emprunt). Si bien que peu importe l’année d’émission de votre contrat, une renégociation peut s’avérer bénéfique.

En sachant qu’un client en banque classique débourse en moyenne 166 euros de frais par an contre 41 dans une banque en ligne, il convient de bien étudier votre situation pour faire le meilleur choix.
Pour ce faire, vous pouvez analyser le récapitulatif annuel reçu en janvier puis faire jouer la concurrence pour obtenir des avantages voir changer de banque.

À noter qu’à partir du 6 février 2017, un simple mandat de changement de domiciliation suffira pour changer d’établissement, une démarche simplifiée par la nouvelle loi Macron sur la mobilité ­bancaire.

Mettre son portefeuille à l’abri d’un krach boursier

La période des grandes vacances entraîne une baisse d’activité sur les marchés financiers qui peut mettre à mal votre portefeuille boursier. De plus, la situation actuelle amène son lot d’incertitudes :

  • Les conséquences du Brexit
  • Les élections en Espagne
  • La baisse de croissance en Chine
  • Les prochaines élections aux États-Unis

Quelle solution pour vos placements avant un départ en vacances ?

Vous pouvez choisir de revendre certains titres dans l’optique de générer des liquidités en veillant toutefois à ne pas altérer certains de vos placements prévus sur du long terme. En effet, certaines ventes pourraient être contre-productive en cette période et il serait dommage de perdre un placement stable et réfléchit.
Il vaut mieux faire appel à un professionnel de la gestion financière et patrimoniale pour être sûr d’effectuer les bonnes actions.