L’Assurance Vie face aux autres produits d’épargne et face au PEA

Assurance Vie contre Produits d’épargne retraite

[fancy_table]


Comparatif Assurance Vie /
Produits Retraite

 Placements Assurance Vie PERP Art 83 PERCO
 Gestion du
Capital
 Diversifiée  Oblig et/ou
diversifiée
 Oblig et/ou
diversifiée
 Oblig et/ou
diversifiée
 Durée minimale  8 ans pour
Avantage max
 Jusqu’à la retraite  Jusqu’à la retraite Jusqu’à la retraite
 Liquidation  Capital ou
Rente
 Rente pour 80% au moins du
montant du contrat
 Rente  Capital ou
Rente
 Avantage fiscal  > 8 ans, taxe 7.5% sur les revenus après
abattement de 4.600 €
 Phase épargne :
cotisations deductibles du revenu net
imposable sous limites
  Phase épargne :
cotisations deductibles du revenu net
imposable sous limites
 A échéance,
Exonération du capital
(ou rente peu imposée)
 Rachat  Oui Non Non  Non
 Fiscalité de la rente  Assiette 70% si < 50 ans
50% de 50 à 59 ans
40% de 60 à 69 ans
30% > 70 ans
 Imposition
au titre des
pensions
 Imposition
au titre des
pensions
 Assiette 70% si < 50 ans
50% de 50 à 59 ans
40% de 60 à 69 ans
30% > 70 ans
[/fancy_table]

 

L’assurance Vie reste malgré tout l’une des meilleurs enveloppes financières et fiscales pour se constituer un capital et se protéger lors de la retraite.

Plusieurs conseils à ne jamais négliger :

– les sélections de fonds ( privilégier les fonds à peu de frais, sortir des contrats des grands réseaux….)
– Diversifier, même peu ( 10% à 20% de son allocation )
– Garder la main sur son capital lors de la sortie ( la rente n’offre pas la franchise  de droits de succession ).
– Optimiser les abattements lors des rachats
– Garder les avantages successoraux de l’assurance vie ( franchise de droits jusqu’à 152.500 € )

 

Assurance Vie ou PEA ? Quel est le meilleur placement financier ?

Les deux enveloppes offrent au contribuable une possibilité d’épargne avec une fiscalité allégée. Les vainqueurs et perdants selon les critères :

Les montants : ASSURANCE VIE

L’épargne via une assurance n’a pas de limite de montant alors qu’elle est plafonnée pour le PEA à 132.000 € ( le double pour un couple ).

Les actifs éligibles : ASSURANCE VIE

L’assurance vie offre à l’épargnant un plus grand choix de titres et fonds ouverts à la souscription… L’assurance vie est ouvert à l’international alors que le PEA ne s’ouvre seulement qu’à l’Europe.
Et l’on sait que la croissance ne se situe pas en Europe mais en Asie et Amériques…

Les frais : PEA

C’est aléatoire ; le PEA a les mêmes frais de gestion que pour les frais d’un compte titre alors que l’assurance vie peut avoir des frais nuls comme des frais à 5%…! Avantage au PEA mais l’Assurance vie peut aussi être avantageux si l’on regarde les frais…

La fiscalité : PEA

Pour ces deux enveloppes, la fiscalité varie selon la durée de détention.

PEA
Retrait < 2 ans : 22.5 % + 15.5% = 38%
Retrait entre 2 ans et 5 ans : 19% + 15.5% = 34.5%
Retrait > 8 ans : Exonéré d’IR, taux en vigueur au moment où le gain a été constaté de ( 0.5% pour 02/96 à 12/96 ) à 15.5% depuis 07/12

Assurance Vie
Revenus taxables : parts d’intérêts compris dans le montant du rachat

Imposition :
Retrait < 4 ans : 35%
Retrait entre 4 et 8 ans : 15%
Retrait > 8 ans : 7.5% après abattement annuel de 4600 € ( double pour couple )

Assurance vie : si sortie en rente viagère
Assiette 70% si < 50 ans
50% de 50 à 59 ans
40% de 60 à 69 ans
30% > 70 ans

La transmission : ASSURANCE VIE

Concernant la transmission de ces deux placements financiers, le PEA n’offre aucun cadeau fiscal et financier à l’épargnant.
L’Assurance Vie propose des avantages fiscaux indéniables et forts :

Pour les primes versées par l’assuré avant 70 ans :
Taxe de 20% jusqu’à 902 838 € transmis après l’abattement de 152.500 € par bénéficiaire. Au-delà, 25%

Pour les primes versées par l’assuré après 70 ans :
Versements intégrés à la succession après abattement de 30.500 € ( intérêts sont exonérés )

 

 

Source de l’article : Les Echos